8 accessoires de chasse que vous devriez toujours avoir lors de vos sorties

Vous avez pensé à tout pour votre prochaine chasse en forêt : bottes, gants, fusil, affût, ou encore appelants.

Mais il y a sans doute dans cette liste des petits accessoires qui tiennent dans votre poche et auxquels vous n’avez pas pensé.

Voici quelques indispensables qui ne vous surchargeront pas, mais qui se font presque indispensables aujourd’hui dans le monde de la chasse.

1.   Un bon couteau

Voilà un indispensable qui tient dans votre poche, et dont vous ne pouvez pas vous passer en tant que chasseur. Le couteau a de nombreuses fonctions, qui vont dépendre de votre type de chasse.

Si vous chassez du grand gibier, vous aurez logiquement besoin d’un couteau ni trop petit ni trop grand pour vous occuper de la dépouille. Un couteau de taille moyenne s’adaptera aussi bien au petit gibier, des lièvres aux perdrix.

Si vous chassez le gibier d’eau, vous aurez sans doute besoin de deux tailles de couteau pour vous adapter au volume de la proie. Le mieux est donc de trouver un modèle de couteau polyvalent qui s’adaptera aux différentes situations. Une lame en acier inoxydable sera plus résistante et durable, facile à affûter. L’acier carbone, lui, a une coupe plus précise mais demande plus d’entretien si vous souhaitez éviter les problèmes de rouille.

Vous trouverez des couteaux pliants, qui tiennent dans votre poche, plus compacts, et plus pratiques. Si vous avez besoin d’un grand couteau, il est conseillé de trouver un fourreau solide adapté qui vous permettra de le transporter à votre ceinture.

2.   Un outil tout-en-un

Quand vous chassez, vous n’avez pas seulement besoin de vous occuper des dépouilles : vous pouvez avoir la nécessité de couper du bois, de faire du feu, de couper des branches. Un couteau suisse ou un outil tout-en-un vous permettra de répondre à la plupart de ces situations.

Vous pouvez opter pour un couteau suisse traditionnel, ou pour un outil du type « survivaliste » qui dispose souvent de différentes pinces pliantes et coupantes. Il existe aujourd’hui un choix immense dans ce domaine, il est donc conseillé de se poser les bonnes questions avant l’achat, et de se demander de quelles fonctions en particulier vous aurez besoin.

On n’hésite à mettre le prix pour ce type d’outil qui tient dans une poche et qui peut absolument tout faire : un petit allié de taille pour le chasseur.

3.   Une lampe frontale ( dans la voiture ou le sac)

Une lampe est absolument nécessaire, surtout si vous chassez en fin de journée et quand les jours se raccourcissent. La lampe frontale, posée sur votre front, vous permet d’être libre de vos mouvements tout en profitant de la lumière. La plupart des modèles vendus aujourd’hui fonctionnent avec des LED, et à pile. Vous trouverez beaucoup de choix peu coûteux qui feront très bien l’affaire. Le top, c’est une lampe à bandeau rétractable, qui tient bien en place.

N’hésitez pas à tester le faisceau de différentes lampes pour trouver ce qui vous convient le mieux. On trouve aussi maintenant des modèles à batterie rechargeable, plus durables et écologiques.

4.   Une caméra

Revivez vos journées de chasse à la maison !

C’est encore un petit accessoire qui fait des merveilles pour le chasseur. Placer une caméra sur une piste ou un sentier vous permet de surveiller les alentours et de traquer vos proies, tout en restant par exemple dans votre hutte. Une caméra destinée à la chasse doit s’adapter à des conditions extrêmes : vous avez donc besoin d’un boîtier entièrement étanche.

La caméra doit aussi être équipée d’un détecteur de mouvements à infrarouge, pour repérer les proies sans avoir à surveiller l’écran toute la journée. On trouve des modèles relativement durables à bas prix aujourd’hui, avec des piles qui tiennent sur la durée ou des batteries rechargeables.

Cet accessoire n’est pas obligatoire, et il faut avouer qu’il change quelque peu la façon de chasser, à vous de voir si vous en avez l’utilité.

5.   Une batterie externe

On y pense rarement, mais avec la multiplication des accessoires électriques, la batterie externe est une grande alliée en forêt, mais aussi dans toutes les situations de survie.

Pour une trentaine d’euros, vous trouverez des modèles très efficaces. Pour la chasse, l’idéal est d’avoir une batterie dotée d’un panneau solaire qui se charge aussi à l’électricité. Cela vous permettra de la charger avant de partir, et de la charger à nouveau si besoin.

Certains modèles sont aussi équipés d’une lampe de poche et d’un allume-feu qui peut être bien pratique parfois. L’idée, bien sûr, est que vos autres accessoires, y compris votre caméra, votre téléphone, votre lampe frontale, soient dotés de batteries rechargeables. Vous êtes ainsi parés face à tout risque de pénurie électronique.

6.   Une protection auditive

Les tirs dégradent l’audition, et on retrouve des problèmes auditifs chez beaucoup de chasseurs âgés. Pourtant, il est aujourd’hui très simple de vous protéger contre ce phénomène.

Bien sûr, de simples bouchons d’oreilles ne suffisent pas, car ils vous empêchent d’entendre les bruits des animaux et de votre environnement. Il existe aujourd’hui des protections auditives électroniques qui savent faire la différence entre un bruit normal, et un bruit dangereux, au-delà d’un certain seuil de décibel. Les bruits silencieux sont amplifiés, et les bruits de tirs adoucis. On peut trouver des modèles intra-auriculaires assez petits et confortables, qui vous permettront de tirer sans endommager vos oreilles. C’est un petit investissement, certes, mais vous ne le regretterez pas.

7.   Un GPS de poche, une boussole

Il est très facile de se perdre en forêt, mais ce serait idiot à l’heure du GPS et de la localisation satellite. Bien sûr, si vous chassez toujours au même endroit, c’est inutile. Mais en forêt, dans des zones mal connues, le GPS est un véritable allié.

Vous saurez toujours où vous êtes, et comment rentrer, de jour ou de nuit. Il peut aussi vous aider à marquer vos points de passage. Certains modèles sont très appréciés car ils permettent d’intégrer des cartes topographiques qui peuvent s’avérer bien utiles. Bien sûr, même s’il existe aujourd’hui de nombreux appareils électroniques qui aident le chasseur au quotidien, il faut aussi savoir se débrouiller sans.

Apprenez également à vous repérer grâce à une boussole, qu’on conseille de garder dans sa poche, et une carte, ou à marquer vos passages par des éléments physiques.

8.   Un morceau de ficelle

2 m de ficelle, cela sert à tout et n’importe quoi. A voir en poche !

Voilà quelques petits accessoires qui tiennent dans une poche ou à votre ceinture et qui vous simplifieront la vie. Il paraît évident d’avoir toujours avec soi de quoi couper, se repérer, ou encore s’éclairer, mais on pense moins aux accessoires annexes comme les protections auditives. N’oubliez jamais qu’il est aussi important pour un chasseur de savoir se débrouiller en forêt sans l’assistance d’objets électriques, car même avec une batterie externe, les pannes surviennent toujours au mauvais moment !

Gratuit: téléchargez votre guide fusil de chasse

"Comment valider la conformité de votre fusil, et mieux tirer"

La méthode rapide, simple, et efficace qui vous permettra de valider la conformité de votre fusil et de toucher plus de gibier.

Pour recevoir votre guide gratuit, mettez votre email ici et cliquez sur le bouton vert:

Partagez