8 conseils pour dresser un jeune chien de chasse

Vous venez d’accueillir dans votre vie votre futur compagnon de chasse, qui est encore jeune : c’est le moment de tout lui apprendre.

Accompagner un chasseur demande certaines qualités, une bonne résistance physique, et un certain flair.

Votre chien vous aidera à repérer vos proies, et à les récupérer, et sera un véritable compagnon pour toutes vos parties de chasse. C’est à la fois un véritable allié, et un être qui vous accompagnera dans votre vie.

Mais tout est encore à faire, car avant d’en arriver là, vous devez le dresser. La première année sera essentiellement destinée à des ordres très basiques. Vous devrez trouver un équilibre entre amusement et apprentissage, sans jamais oublier qu’un chiot, comme un jeune enfant, peut être rapidement distrait et n’a pas toujours envie d’apprendre.

Voici quelques conseils pour dresser un jeune chien de chasse et créer une relation saine et efficace.

1.   Choisir la bonne race de chien

La réflexion commence bien avant que votre chien soit avec vous, car vous devez d’abord le choisir, et être certain de pouvoir lui offrir de bonnes conditions.

Concernant les chiens de chasse, on favorisera certaines espèces, mais il en existe beaucoup. Un temps de recherche est donc nécessaire, pour trouver le chien qui correspond le mieux à votre caractère, à votre style de vie et à votre façon de chasser.

Vous devez aussi vous questionner sur l’endroit où vous vivez et l’environnement avec lequel le chien sera en contact, en montagne, en forêt, dans un milieu froid, chaud, humide, mais aussi sur les proies qu’il aura à attraper.

Autant de questions qui vous guideront dans le choix du chiot. Il vous faudra aussi sélectionner un éleveur avec qui vous avez un bon contact, et parfois être patient jusqu’à trouver la portée idéale.

C’est un compagnon et un engagement pour la vie, alors prenez votre temps. Il vous sera bien plus simple de dresser un chiot qui vous correspond. Dès le premier jour que vous passerez avec votre chiot, vous commencez le dressage. Vous devez montrer que vous êtes figure d’autorité, sans instiller de peur chez le chien.

A lire : les meilleures races de chien de chasse

2.   La première épreuve : nourrir le chiot

Avoir un chien, ou des chiens, de chasse, c’est un peu comme être un chef de meute. Vous devez endosser ce rôle, et vous imposer, ce qui peut idéalement être fait dès les premières années, au moment des repas.

Votre chien doit manger au moment où vous lui permettez de manger, à horaires réguliers, et deux fois par jour, matin et soir. Il faut que la dose de nourriture soit suffisante pour qu’il soit rassasié, et qu’il comprenne que vous instaurez ce moment. Une autre technique consiste à faire en sorte que votre chien vous regarde dans les yeux avant de le nourrir.

Cette première étape qui paraît simple permet d’instaurer un rapport où vous êtes le responsable, et simplifie la suite de la formation.

3.   Maîtriser les fondamentaux du dressage

Au début, vous allez devoir travailler les bases du dressage, avant de penser à la chasse.

Et c’est ce que vous auriez fait avec tout chiot. La première année de dressage est ainsi typiquement destinée à l’obéissance : s’asseoir, s’allonger et venir au pied. Tant que votre chiot n’aura pas appris ces ordres de base, il est inutile de l’introduire au monde de la chasse.

Il faut qu’il maîtrise ces concepts tôt pour toujours les respecter dans des situations provoquant des montées d’adrénaline et moins de contrôle.

Vous ne devez pas aller trop vite, et vraiment prendre le temps d’instaurer les bases au rythme de votre chien. Votre chiot peut de plus être vite distrait, comme le serait un enfant.

4.   Laisser une place à l’exercice

Tout en apprenant à votre chiot les commandes de bases, faites-lui toujours faire beaucoup d’exercice.

Les jeunes chiens en général ont besoin de ces stimulations quotidiennes. Tout chien de chasse devra faire face à des situations où il devra faire preuve d’une grande endurance, et cela s’apprend avec l’habitude.

Vous pouvez alterner les moments de jeu et de dressage : idéalement, on permet d’abord au chien de se défouler pour s’aérer l’esprit.

5.   Habituer votre jeune chien au monde et aux basiques de la chasse

Vous l’avez compris, avec un jeune chien, l’essentiel est avant tout de maîtriser les commandes de base du dressage et de construire une relation.

Pour l’habituer progressivement au monde de la chasse, vous allez devoir l’habituer à la présence d’armes à feu, au bruit, en l’emmenant avec vous quand vous vous entraînez, petit à petit.

Il doit être préparé à des situations réelles.

Quand votre chien maîtrise les bases, vous pouvez l’habituer à chercher, à flairer, à utiliser le vent pour retrouver un aliment.

Selon la race de votre chien, vous commencerez par des ordres comme récupérer, chercher et pointer, suivre le sang. Mais attention à bien y aller en douceur car ce sont des tâches complexes pour un jeune chien.

6.   Quand ça ne passe pas, simplifiez

Le dressage doit toujours rester simple au début. Si votre chien ne parvient pas à réaliser vos exercices, c’est qu’ils sont trop complexes.

Imaginez alors une solution plus simple. Concentrez vous aussi sur les récompenses qu’aura votre chien à l’issue d’un exercice, elles sont très importantes.

Quand vous commencez à habituer votre chien aux armes par exemple, n’insistez pas si votre chien montre des signes de peur.

Vous vous y prendrez autrement, une autre fois, vous avez le temps. Ce genre de choses pourraient traumatiser votre chien, et c’est tout l’inverse de ce que vous voulez.

7.   Habituez votre chiot à l’eau

Quand les chiens sont jeunes, c’est aussi l’occasion de les habituer à l’eau, surtout s’ils seront en contact avec de l’eau régulièrement lors de la chasse.

Rendez ce moment amusant et plaisant, sous forme de jeux. Votre chien doit assimiler l’eau a quelque chose d’agréable, source de récompense et bons moments. Commencez avec une petite pataugeoire simple, et les choses viendront facilement ensuite.

8.   S’amuser

Dernier conseil, et pas des moindres : amusez-vous et passez de bons moments avec votre chien, qui sera bientôt votre meilleur compagnon de chasse.

Votre chien vous aime, et, certes, il doit être dressé pour la chasse, mais il doit toujours s’amuser. C’est aussi ça qui construira une réelle relation de confiance, et qui fera que votre chien sera prêt à faire un effort supplémentaire dans le feu de l’action.

Vous verrez que votre chien, une fois dressé et endurant, s’amusera en partant à la chasse avec vous, et que la collaboration sera plaisante pour vous deux.

Vous ne pourrez pas partir tout de suite à la chasse avec votre jeune chien. La première année que vous passerez avec lui sera celle des bases et des commandes essentielles.

Mais elle sera surtout l’occasion de définir les rôles au sein de votre relation, de faire comprendre à votre chien qu’il doit vous écouter, et créer une belle relation entre chien et maître pour le bonheur de chacun.

Ce n’est pas une mince affaire que de créer de la confiance, et cela va vous demander du travail. Chasser avec un chien, c’est un vrai partenariat, et ça ne marchera pas si la relation part sur de mauvaises bases.

Gratuit: téléchargez votre guide fusil de chasse

"Comment valider la conformité de votre fusil, et mieux tirer"

La méthode rapide, simple, et efficace qui vous permettra de valider la conformité de votre fusil et de toucher plus de gibier.

Pour recevoir votre guide gratuit, mettez votre email ici et cliquez sur le bouton vert:

Partagez