Œil directeur : le guide complet du chasseur pour trouver et gérer son œil dominant

vérifier la pente de son fusil de chasseVoir le gibier s’enfuir alors que vous étiez certain d’être dedans… assez rageant, n’est-ce pas ?

Vous aviez bien anticipé la trajectoire de l’animal. La distance était raisonnable. Vous avez épaulé votre fusil en souplesse, et l’avance était la bonne.

Et pourtant, ce lièvre s’est éloigné en bondissant, ou ce perdreau a filé à tire-d’aile.

Encore raté.

Votre fusil vous semble conforme, et votre technique est sûre. Alors pourquoi avez-vous raté ce tir ? Et pourquoi avez-vous si souvent ce sentiment d’avoir manqué des cibles faciles ?

Eh bien, je vais vous aider.

Je vais être 100% transparent avec vous. Il est possible que vous ayez un souci avec votre œil directeur.

Les chasseurs ne le testent quasiment pas. Pourtant, connaitre votre oeil maitre est aussi important que de savoir si un tennisman ou un golfeur est gaucher est droitier.

Le tir de chasse est un art qui repose entièrement sur votre vision. Impossible de toucher ce que vous ne voyez pas correctement, n’est-ce pas ?

Il y a des chasseurs qui tirent mal pendant une vie entière simplement parce qu’ils ignorent quel est leur œil directeur. Une vie de chasse, de frustration. Une réputation de mauvais tireur. Des milliers d’euros dépensés en modification de fusil, en cartouches…

Pour un tout petit problème qu’ils auraient pu régler facilement en prenant quelques minutes. Voir la suite…

1 3 4 5